Le savonnier, paradis des microbes

Vous arrive-t-il de rentrer dans les toilettes publiques d'un restaurant, de voir l'état insalubre des lieux et de vous questionner sur la propreté de la cuisine? Bon nombre d'individus y font un lien direct. Un sondage, réalisé par Cintas Corp, déclarait que 94% des Américains éviteraient une entreprise s'ils s'apercevaient de la malpropreté des toilettes.



Pour plusieurs, la salubrité est surtout une question de satisfaction personnelle. Les scientifiques ne voient toutefois pas la situation d'un même œil. Une étude, parue dans le Journal of Environmental Health, mentionne que près d'un distributeur de savon sur quatre est contaminé par de mauvaises bactéries. Poussant l'étude encore plus loin, un autre rapport explique que se laver les mains à l'aide d'un savon contaminé risque d'augmenter jusqu'à 25 fois le nombre de germes dans vos mains.


Vous ne vous rendez pas toujours compte des conséquences que peuvent avoir les systèmes de distribution rechargeables. C'est pourquoi le responsable de l'entretien, et même VOUS pouvez faire la différence. Il est donc important de changer ce système pour prévenir la contamination du savon, car, lorsque les bactéries s'introduisent dans le produit, c'est toute la substance qui est viciée (Biofouling). Même les solutions nettoyantes extrêmement puissantes ne sont pas en mesure de tuer les microbes.


La solution ?


Plusieurs experts s'entendent pour dire que les systèmes de distribution automatiques fermés et scellés combattent le mieux la contamination des savonniers.


D'ailleurs, une école primaire, dont fait mention l'article Applied and Environmental Microbiology, a changé tous les distributeurs automatiques rechargeables qui étaient contaminés de bactéries, dans les salles de toilettes, par le système de distribution fermé et scellé. Un an plus tard, l'étude a démontré que le savon n'était pas contaminé.


L'élément déclencheur


Un distributeur rechargeable consiste à un contenant vide dont on remplit fréquemment d'un produit par l'ouverture de ce dernier. En règle générale, cette action est faite dans la salle de toilettes, laissant le récipient à l'exposition possible des germes présents dans l'air. Quant aux pratiques de recharge, elles ne sont guère hygiéniques.


Ces deux éléments poussent le U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) à recommander aux entreprises de ne pas ajouter de savon dans un distributeur partiellement vide, afin d'éviter la contamination complète de la substance.


Les avantages


L'un des premiers avantages consiste à utiliser des cartouches produites dans des conditions de propreté industrielle. De plus, ces machines viennent avec une nouvelle pompe, celle-ci étant remplacée à chacune des recharges.


Par ailleurs, ce système de sac est conçu pour s'effondrer lors de l'utilisation, ce qui signifie que tout le savon est évacué et donne une dose précise à l'individu. Il n'y a alors pas de gaspillage.


En ce qui a trait à l'entretien, la plupart des cartouches peuvent être changées en quelques secondes sans les enlever du mur. Elles sont généralement plus larges que le distributeur et fournissent davantage de lavage de mains entre les remplacements.


Comment choisir le meilleur système automatique?


  • S'assurer qu'il soit sans contact, afin d'éviter la multiplication des germes sur les surfaces;

  • Certaines machines sont protégées par un agent antimicrobien qui freine la croissance des bactéries ainsi que des moisissures;

  • L'apparence du distributeur est importante aux yeux du consommateur. Plusieurs systèmes offrent l'espace suffisant pour y ajouter votre logo;

  • Bon nombre de systèmes de distribution offrent une garantie à vie;

  • Utiliser des produits certifiés écologiques et des cartouches recyclables.

Il est encore temps de changer la situation pour diminuer la présence de bactéries dans votre établissement. Ne vous gênez surtout pas pour demander de l'aide. Vous bénéficierez des connaissances d'entreprises qui se spécialisent dans le domaine de l'hygiène et la salubrité.


Peu d’entreprises peuvent croître sans les conseils et l’expérience d’un mentor. La plupart font appel à un mentor pour obtenir une stabilité et les compétences nécessaires à cette croissance. Pour les chefs d’entreprises désireux d’accélérer cette dernière, le recours au mentorat demeure une excellente ressource pour mieux voir les acteurs se mobiliser, s’engager et préparer les routes de travail avec plus de lucidité et de pertinence. Les marchés étant de plus en plus compétitifs et complexes, Gestion HB offre son expertise en hygiène et salubrité ainsi qu’une importante palette de solutions et d’outils afin de guider les chefs d’entreprises.

Suivez-nous !

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 par Gestion Hygiène du Bâtiment