• mmarier

15 Octobre : Journée Mondiale du Lavage des Mains

Depuis des mois, partout sur la planète, l’importance de se laver les mains est répétée en boucle. Dans toutes les langues, et illustré de mille et une façons, le message reste le même partout : le lavage des mains est un excellent moyen d’éviter de vous contaminer et d’éviter de contaminer les autres. C’est aussi un moyen de protection facile à adopter et de plus en plus accessible à tous et à tout moment de la journée.



Une étude américaine de l’université Rutgers a décomposé le lavage des mains en plusieurs variables distinctes: la durée du lavage (120, 30 et 15 secondes), le type de savon utilisé (antibactérien et doux), la quantité de savon utilisé (2, 1 et 0,5 ml) ainsi que la température de l’eau (38, 27 et 15 °C).


Finalement, seule la durée du lavage a un impact. Il y a une corrélation directe entre le temps de lavage avec du savon et la quantité de microbes qui est éliminée. Le savon antibactérien n’est pas meilleur qu’un savon doux, et la température de l’eau n’a pas eu d’effet notoire.


En cette Journée Mondiale du Lavage des Mains, il importe d’insister sur le séchage des mains! La dernière étape n’est certainement pas la moindre puisque selon l’INPES, l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé,.85% des microorganismes sont transmis par des mains humides contre 0,06% par des mains sèches.


La conclusion commune de diverses études cliniques portant sur les différents moyens de séchage révèle que la serviette de papier est sans contredit la façon la plus efficace, la plus rapide et la plus sécuritaire pour se sécher les mains. Surtout lorsqu’un mode de distribution automatique est offert.


Plus efficace :

  • Le frottement du papier sur les mains contribue à diminuer le nombre de bactéries restantes.

  • Les serviettes de papier permettent d’atteindre un assèchement des mains à 95%.

Plus rapide :

  • Les serviettes permettent un assèchement des mains en 12 secondes environ.

  • Les séchoirs à air chaud prennent environ 4 fois plus de temps (environ 43 secondes) pour obtenir un assèchement des mains à environ 80%. Mais la plupart des gens gardent leurs mains en moyenne seulement 22 secondes sous le jet d’air.

  • Dans le contexte actuel, où la distanciation sociale est de mise, il est encore plus difficile de patienter en file, dans une salle de toilettes, pour attendre de se sécher les mains sous un séchoir. La serviette de papier jetable vous permet de sauver du temps.

Plus sécuritaire :

  • Les serviettes de papier et les linges de coton à usage unique contribuent à réduire le nombre de bactéries sur les mains, jusqu’à 77%. Alors que les séchoirs à air chaud augmentent considérablement le nombre de tous les types de bactéries (jusqu’à +255%). Principalement en raison d’un séchage inadéquat des mains mais aussi des bactéries qui peuvent être émises dans le flux d'air par les séchoirs automatiques.

  • En utilisant la serviette de papier pour fermer le robinet, on évite aussi de se contaminer les mains après les avoir nettoyées

Gestion Hygiène du Bâtiment dispose d’une vaste expérience à titre de conseillers, gestionnaires, formateurs et experts en hygiène et salubrité. Notre équipe multidisciplinaire met en place des processus intégrés pour accompagner chacun de nos clients dans la poursuite des changements nécessaires à l’optimisation des ressources de leur entreprise. Gestion Hygiène du Bâtiment apporte aux gestionnaires et salubristes les clés du succès, l’expertise et l’innovation en offrant des programmes de formations diversifiées, inspirées par les exigences de ses clients et qui répondent parfaitement à tous leurs besoins en matière d’hygiène et de salubrité. Notre toute nouvelle formation en ligne sur le lavage des mains est maintenant disponible sur notre site !




Suivez-nous !

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 par Gestion Hygiène du Bâtiment